Le Yoga et Moi : une longue histoire !

Aujourd’hui je voulais vous parler un peu Yoga… Pas pour décrire cette pratique qui séduit de plus en plus de monde (et je m’en réjouis), mais pour expliquer pourquoi j’y suis personnellement si attachée.

Kakasana – la posture du corbeau – Crédit photo Yann Rhim Photographie


Je ne pourrais pas dire quand je suis tombée dans la marmite du Yoga, parce que je ne m’en souviens pas ! Pour comprendre cela il faut remonter bien avant ma conception, en 1982, quand ma mère a commencé à enseigner le Yoga. Diplômée de Hatha Yoga à l’Institut Eva Ruchpaul de Paris en 1982, le Yoga est devenu pour elle un art de vivre. Et c’est donc tout naturellement qu’elle a transmis cette pratique à ses enfants !

Moi à 3 ans sur les épaules du troubadour Olivier d’Icarie. Je réalisais sans nul doute mon premier Two High (posture d’AcroYoga), mais ça je ne le découvrirai que bien plus tard.

Bref, depuis que je suis haute comme trois pommes je baigne dans le Yoga, j’aime jouer avec l’équilibre, les postures, la hauteur, les défis, la concentration, la respiration… Petite, je me glissais dans les cours de Hatha Yoga de ma mère, jouissant alors de ma souplesse et de ma force d’enfant. C’est à cette période que je réalisais des “cobra royal” sans même sentir que je faisais un effort, des “corbeaux” en rigolant, des pauses sur la tête en chantant (la chance !)…

Sirsasana – posture sur la tête – Crédit photo Yann Rhim Photographie

En grandissant, ce lien particulier au Yoga est resté, même sans en avoir une pratique assidue et régulière. J’ai en quelque sorte gardé mon âme d’enfant face à cette pratique : plaisir et détente ! Puis, les années passant, j’ai commencé à questionner ma mère sur l’origine des postures et des respirations, sur l’histoire du Yoga… J’ai ainsi assimilé et façonné petit à petit la logique du Yoga dans mon esprit. Pour moi, le Yoga est ainsi devenu une méthode, un art ou une tradition (appelez-le comme vous voulez) qui permet de par sa pratique ET son application dans la vie de tous les jours de parvenir à un état de « Samadhi ». En résumé, ma pratique et mon application du Yoga dans ma vie me permettent de me sentir bien avec moi-même, de respecter les autres et l’environnement. C’est un chemin d’évolution personnel qui nous est enseigné et proposé, allant de soi vers soi-même, au travers d’introspection et de travail personnel sur un tapis de Yoga.

Parivritta janu sirsasana – variante de pince de gokarna

Quittant la maison et l’accès à la salle de Yoga quand je suis rentrée à l’Université, c’est tout naturellement que j’ai commencé à partager le Yoga en donnant des cours à mes colocataires… et comment vous dire ? On en avait bien besoin ! Au fur et à mesure je découvrais, tout comme mes amis, les « problèmes de grands ». Difficultés à s’endormir car on est stressé pour un examen, mal au dos d’avoir bossé toute la journée au bureau, perte de souplesse parce qu’on ne bouge plus suffisamment… Bref, bienvenue dans un corps et un monde d’adulte ! Alors, bien sûr, la pratique du Yoga nous a fait du bien et j’ai découvert les joies de l’enseigner. Mais avec le temps j’ai commencé à trouver la pratique du Hatha Yoga contraignante et solitaire. Il me manquait quelque chose… Je suis donc partie explorer la galaxie du Yoga, les disciplines satellites. Et au fur et à mesure, cette vision d’un travail et d’une pratique mono-centrée sur soi m’est apparue comme non efficiente. Je me suis rendue compte que nous avons besoin les uns des autres pour nous construire et évoluer. J’ai donc cherché une approche complémentaire du Yoga traditionnel qui inclurait l’autre comme part incontournable de son évolution personnelle. C’est comme ça que j’ai découvert l’AcroYoga en 2017, à Strasbourg, grâce à Marine Bidet. Quand on entend AcroYoga, on pense tout de suite à acrobatique, fun, ludique… Alors oui, c’est le cas, mais pas que, et j’avais trouvé là ce que je cherchais ! Quand on demande à Jason Nemer, le cofondateur d’AcroYoga International, pourquoi il a choisi ce nom « AcroYoga », il nous rappelle qu’il ne faut pas oublier la dimension « Yoga » dans AcroYoga, et que Acro ne signifie pas seulement acrobatie. Pour lui cela vient du mariage du mot Yoga qui veut dire « union » en sanskrit, et Acro du grec ancien acros qui signifie « suprême ». L’AcroYoga c’est finalement l’union suprême, l’union avec toutes choses, ou comment l’union avec l’autre peut nous ramener en union avec soi-même.

Yoga de la communauté, appelé aussi AcroYoga, en immersion à Freiburg

C’est cette approche complémentaire du Yoga traditionnel qui m’a le plus séduite, de par ses valeurs transmises : confiance en soi, confiance en l’autre, inclusion, communauté, écoute, partage, contact humain… Cela m’a permis de boucler la boucle en quelque sorte entre Yoga traditionnel et Yoga « moderne ».

Je suis bien avec moi-même, ce qui m’aide à être bien avec les autres, je suis bien avec les autres, ce qui m’aide à être bien avec moi-même.

Si j’ai un conseil à vous donner par rapport au Yoga c’est d’essayer et essayer encore mais surtout de respecter son corps, de ne pas se violenter. Le langage du corps ne s’apprend pas en un jour et la maîtrise du Yoga est une affaire de temps et de persévérance. Que l’on soit plutôt Yin, Méditation, Pranayama, ou plus Yang, Vinyasa, Ashtanga, Iyengar, le monde du Yoga est si riche que l’on trouve forcément chaussure à son pied ! Surtout, n’hésitez pas à poser des questions à vos professeurs pour approfondir votre pratique et/ou trouver ce qui vous convient.

A bientôt sur un tapis ou au détour d’une randonnée, qui sait !
Marie-Eva

Union avec la montagne et le vent, je suis ce que je suis.

Une réflexion sur « Le Yoga et Moi : une longue histoire ! »

  1. Bonjour,
    merci pour cet exposé riche et authentique sur cette diversité de pratiques bienfaisantes et qui amènent à un respect de soi et de ses limites dans le respect de son propre corps et des autres !
    Belle continuation à vous et à bientôt avec joie !
    Jean Paul

    J’aime

Répondre à Jean Paul Marandola Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s